Aeshna affinis Vander Linden, 1820

Ordre : Odonata Famille : Aeshnidae Genre : Aeshna

  • 466
    observations

  • 163
    communes

  • 129
    observateurs

  • Première observation
    1924

  • Dernière observation
    2017

Agde - Aigaliers - Aigues-Mortes - Aramon - Argelès-sur-Mer - Arphy - Arques - Arzens - Assas - Aubais - Aumelas - Avène - Bagnols-sur-Cèze - Balaruc-le-Vieux - Banyuls-sur-Mer - Beaucaire - Beauvoisin - Bellegarde - Bize-Minervois - Blandas - Blomac - Boisseron - Boisset-et-Gaujac - Bourdic - Brousses-et-Villaret - Brugairolles - Buzignargues - Cabrières - Candillargues - Castelnau-de-Guers - Castelnau-le-Lez - Cazevieille - Cébazan - Ceilhes-et-Rocozels - Clapiers - Claret - Combaillaux - Congénies - Durfort-et-Saint-Martin-de-Sossenac - Estézargues - Fabrègues - Ferrières-Poussarou - Fitou - Fleury - Florensac - Fons - Fontcouverte - Fontjoncouse - Fournès - Frontignan - Galargues - Gigean - Gignac - Grabels - Gruissan - Guzargues - Junas - La Boissière - La Bruguière - La Capelle-et-Masmolène - La Grande-Motte - Lagrasse - Lajo - Lansargues - La Roque-sur-Cèze - Lattes - Laudun-l'Ardoise - Lauraguel - Le Cailar - Lecques - Le Grau-du-Roi - Les Matelles - Lespignan - Le Triadou - Leuc - Leucate - Lignan-sur-Orb - Logrian-Florian - Lunel-Viel - Lussan - Marseillan - Mauguio - Méjannes-le-Clap - Meyrueis - Mireval - Molleville - Montaud - Montblanc - Montclus - Montolieu - Montpellier - Moulès-et-Baucels - Moulézan - Narbonne - Nîmes - Olonzac - Opoul-Périllos - Ouveillan - Peyriac-Minervois - Pézenas - Pinet - Pollestres - Pompignan - Portel-des-Corbières - Port-la-Nouvelle - Pouzols - Prades-le-Lez - Pujaut - Quissac - Ribaute-les-Tavernes - Rodilhan - Rogues - Roquemaure - Rouet - Routier - Saint-André-de-Buèges - Saint-André-de-Sangonis - Saint-Aunès - Saint-Brès - Saint-Chinian - Saint-Clément-de-Rivière - Saint-Drézéry - Sainte-Anastasie - Saint-Gély-du-Fesc - Saint-Geniès-de-Malgoirès - Saint-Gilles - Saint-Jean-de-Buèges - Saint-Jean-de-Crieulon - Saint-Jean-de-Fos - Saint-Jean-de-Védas - Saint-Laurent-d'Aigouze - Saint-Laurent-des-Arbres - Saint-Martin-de-Villereglan - Saint-Mathieu-de-Tréviers - Saint-Maurice-Navacelles - Saint-Pierre-des-Champs - Saint-Privat-de-Champclos - Saint-Sériès - Salindres - Salinelles - Salles-d'Aude - Sanilhac-Sagriès - Sauve - Saze - Sète - Seynes - Sigean - Sommières - Sougraigne - Sussargues - Teyran - Tourouzelle - Uzès - Valergues - Vallérargues - Valliguières - Vauvert - Vendargues - Vias - Vic-la-Gardiole - Villeneuve-lès-Avignon - Villeneuve-lès-Maguelone - Viols-le-Fort

2014 Ecoo - Anonyme Anonyme - Aubin Guillaume - Balanca G. - Baldi Philippe - Barataud Julien - Bazin Bertrand - Bennaïm Thomas - Bernier Christophe - Berthelot Stéphane - Berthet François - Bertrand Justine - Blanchon Yoann - Bonnemaison Mathieu - Borner Leïli - Boudot Jean-pierre - Bourgeois Bonhoure Carine - Brepson Loic - Breton François - Briola Maxime - Bugot E. - Bugot Elsa - Bultez Alain - Cambon Flavien - Carrere Vincent - Caucat Julien - Chiffard Jules - Coffin J. - Colin Serge - Courmont Lionel - Cournault Laurent - Cramm Patrice - Crebassa Jason - Crochet Pierre-andré - Dayde Stéphanie - Deliry Cyrille - Demesse Marion - Descaves Bruno - Dolbeau Xavier - Dorémus André - Dubois Yvain - Ecoo 2014 Post Congress Team - Fabre Pierre-henri - Filleux Milène - Four Brian - Février Jérémie - Gabant Pauline - Gagnier Daniel - Gaio Jeanne - Gauquie Benoit - Gaymard Maxime - Gendre Thomas - Genoud David - Giraud Alain - Giraudin Aurélie - Gouvard Nathalie - Graham V. - Grand Daniel - Gruel Robin - Hamon J. - Hentz J.l. - Hentz Jean-laurent - Herry Charlotte - Houard Xavier - Ichter Jean - Ivanez Damien - Jaulin Stéphane - Jourdain François - Juliand C. - Juliand P. - Juliand Pierre - Jullian Rémi - Knijf (de) - Krieg-jacquier Régis - Lacoste Christine - Lattier Marie - Le Pommelet Eve - Legendre François - Lejeune Romain - Lepine Fabien - Louboutin Bastien - Maison De La Nature De Lattes Anonyme - Menut Thomas - Meunier Charlotte - Monchaux Geoffrey - Monnerat C. - Moreau Jessica - Morin Didier - Morlon Francis - Motteau Valentin - Médard Pascal - Nicolas Vincent - Olioso Georges - Orth Mathieu - Pennacchiotti Stéphane - Peron Patrice - Petitot Maud - Ponce Apolline - Poujol Audrey - Pratz Jean-louis - Rafton Thibault - Riou Ghislain - Rondeau Alexis - Rouleau Noémie - Rufray Xavier - Sablain Vincent - Salasse Jean-paul - Sautet David - Scher Olivier - Schmale Karsten - Seguin Marc - Seon Jean - Sousbie O. - Sousbie Olivier - Soustelle Cyril - Suisse Thibaut - Tixier-inrep Danièle - Vançon Ludovic - Veyrat C. - Veyrat Claude - Veyrat Cécile - Visscher(de) M.n - Vizcaino Daniel - Vizcaino Françoise - Voisin Jean-françois - Vorsselmans Frans - Védère Elisabeth - Védère Roger - Walsh John

Informations sur l'espèce

Les cotés du thorax sont clairs avec juste les sutures finement surlignées de noir chez les deux sexes. Chez les mâles, le thorax est de couleur jaune lavé de bleu, alors qu'il est vert bleuâtre ou jaune chez les femelles. L'abdomen des mâles est parsemmé de taches claires médianes sur la plupart des segments, chez les femelles l'abdomen est brun avec des tâches claires vertes bleuâtres voire jaunes.

Pour les larves certains auteurs considèrent que l'émergence survient 2 à 3 ans après la ponte, avec donc une diapause hivernale. La permanence de l'espèce dans les milieux temporaires serait alors rendue possible par l'aptitude des larves à survivre au ralenti, dans les litières sèches des herbes exondées. Pour d'autres les oeufs éclosent en mars avril, après une diapause hivernale, et les émergences arriveraient en juin-juillet de la même année. La phase larvaire serait alors de 3 ou 4 mois, et cette biologie lui permettrait alors de se reproduire sans difficulté dans les milieux asséchés en été.

La phase de maturation dure près d'un mois, où les imagos se dispersent. Les mâles se cantonnent sur les sites de reproduction, où ils défendent un territoire de quelques mètres carrés, où ils volent souvent sur place.

La ponte se fait généralement en tendem, la femelle insère les oeufs dans la vase, ou bien dans des végétaux morts ou vivants.


Dans le sud de la France, l'espèce n'est pas menacée, car il existe de nombreuses populations florissantes.

Espèce fréquentant les eaux stagnantes, même temporaires ou légérement saumâtres, parfois même les parties calmes des grandes rivières ou dans les vasques permanentes des ruisseaux méditérranéens en étiage.
Non renseignée pour le moment
Aeschna affinis Stephens, 1836 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles