Libellula fulva O.F. Müller, 1764

Ordre : Odonata Famille : Libellulidae Genre : Libellula

  • 644
    observations

  • 167
    communes

  • 152
    observateurs

  • Première observation
    1961

  • Dernière observation
    2018

Agde - Aigaliers - Aigues-Vives - Albières - Alignan-du-Vent - Alzonne - Aniane - Aragon - Aramon - Argelès-sur-Mer - Argeliers - Arpaillargues-et-Aureillac - Assas - Aubais - Aubord - Aubussargues - Azille - Bagnols-sur-Cèze - Baho - Beaucaire - Beauvoisin - Bellegarde - Béziers - Blomac - Bouillargues - Bouisse - Branoux-les-Taillades - Brissac - Calvisson - Candillargues - Cannes-et-Clairan - Canohès - Capestang - Castelnau-le-Lez - Castries - Causse-de-la-Selle - Codognan - Codolet - Collias - Comps - Corneilla-la-Rivière - Couffoulens - Coursan - Cubiérettes - Deaux - Dourbies - Espezel - Espira-de-Conflent - Estagel - Fabrègues - Fontcouverte - Gallargues-le-Montueux - Générac - Gigean - Grabels - Guzargues - Ille-sur-Têt - Jonquières-Saint-Vincent - Junas - Juvignac - Lansargues - Lattes - Laudun-l'Ardoise - Le Cailar - Le Clat - Lecques - Le Crès - Le Grau-du-Roi - Les Angles - Les Matelles - Le Soler - L'Estréchure - Lézignan-Corbières - Loupian - Luc-sur-Orbieu - Lunel - Lunel-Viel - Manduel - Marguerittes - Marseillan - Marseillette - Mauguio - Meynes - Millas - Montfaucon - Montferrier-sur-Lez - Montfrin - Montolieu - Montpellier - Moussan - Mudaison - Murviel-lès-Montpellier - Narbonne - Nasbinals - Nézignan-l'Évêque - Nîmes - Nissan-lez-Enserune - Nizas - Paraza - Perpignan - Pignan - Pinet - Poilhes - Portes - Portiragnes - Port-la-Nouvelle - Pouzols - Prades-le-Lez - Prats-de-Mollo-la-Preste - Puichéric - Pujaut - Quarante - Quissac - Raissac-d'Aude - Rodilhan - Roquemaure - Rouet - Saint-André-de-Sangonis - Saint-Aunès - Saint-Bonnet-du-Gard - Saint-Clément-de-Rivière - Sainte-Anastasie - Sainte-Cécile-d'Andorge - Saint-Étienne-des-Sorts - Saint-Féliu-d'Avall - Saint-Génis-des-Fontaines - Saint-Gilles - Saint-Jean-de-Védas - Saint-Jean-du-Gard - Saint-Just - Saint-Laurent-d'Aigouze - Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse - Saint-Laurent-des-Arbres - Saint-Marcel-sur-Aude - Saint-Martin-de-Londres - Saint-Nazaire-d'Aude - Saint-Paul-la-Coste - Saint-Paul-les-Fonts - Sallèles-d'Aude - Salses-le-Château - Sanilhac-Sagriès - Sauve - Sauveterre - Sauvian - Sommières - Sorbs - Soudorgues - Talairan - Teyran - Thuir - Toulouges - Tresques - Tresserre - Vailhauquès - Vallabrègues - Vauvert - Vendargues - Ventenac-en-Minervois - Vergèze - Vers-Pont-du-Gard - Vestric-et-Candiac - Vézénobres - Vias - Villeneuve-la-Rivière - Villeneuve-lès-Béziers - Villevieille - Vinça

Aleman Yves - Allegrini Benjamin - Anonyme Anonyme - Aubin Guillaume - Baldi Philippe - Baljou Simon - Barataud Julien - Bernard Cyrielle - Bernier Christophe - Berthelot Stéphane - Berthet François - Bertozzi Hervé - Bertozzi Maryvonne - Bizet Daniel - Blanchon Yoann - Bonnemaison Mathieu - Boudot Jean-pierre - Bourderionnet Guy - Bourgeois Mat - Breton François - Brissaud Adeline - Broek T - Burst Francis - Carrere Vincent - Carré Michèle - Chevin Henri - Cogard Collectif - Courderot Jean-marie - Courmont Lionel - Cramm Patrice - Crebassa Jason - Cudennec Serge - Dayde Stéphanie - De_jong Theo - Delmas David - Demesse Marion - Dessailly Guilhem - Dieu Edouard - Dolbeau Xavier - Dubois Yvain - Duquesne Grégoire - Escoubeyrou Ghislaine - Fadda Sylvain - Faton Jean-michel - Fauvet Gerard - Fernandes Stéphane - Fleith Patrick - Flp - Fonteneau André - Francois David - Février Jérémie - Gabant Pauline - Gaunet Aurélien - Gaymard Maxime - Germain Christophe - Giraud Alain - Giraudin Aurélie - Gitenet Pierre - Gonzalez Maxime - Grand Daniel - Henniaux Clément - Hentz J.l. - Hentz Jean - Hentz Jean-laurent - Houard Xavier - Ibanez Manuel - Iparraguirre Laurent - Ivanez Damien - Jacquet Karine - Jacquier Cedric - Jaulin Stéphane - Jomat Emilien - Jourdain François - Juliand C. - Juliand Christine - Juliand P. - Juliand Pierre - Jullian Rémi - Labetaa André - Le Merrer Camille - Le Pommelet Eve - Leblanc Elise - Leblanc Olivier - Lebraut Christian - Legendre François - Legrand Catherine - Lejeune Romain - Lelut Jana - Lemarchand Clément - Leroy Thierry - Lohr Mathias - Loiret François - Louboutin Bastien - Louvet Emilie - Luglia T. - Luglia Thomas - Marangoni Elsa - Marinissen Leo - Meissonnier Patrice - Menut Thomas - Mertens Michel - Meunier Charlotte - Molina James - Mollard Maxime - Monchaux Geoffrey - Morlon Francis - Muller Martine - Observ Observ - Orth Mathieu - Papazian Michel - Peron Patrice - Petitot Maud - Pianalto Sylvie - Piorunowski Sandrine - Pirsoul Lionel - Polette Pierre - Ponthieux Yann - Rancilhac Loïs - Riols Christian - Rondeau Alexis - Ronne Charlotte - Rossington Sue - Rouleau Noémie - Rouquette Jean Louis - Roussel Lénaïc - Rufray Xavier - Sablain Vincent - Salasse Jean-paul - Sannier David - Sardet Eric - Sautet David - Scher Olivier - Seguin Marc - Seon Jean - Soustelle Cyril - Spanneut Laurent - Suisse Thibaut - Terrier Francine - Tillo Stéphan - Tixier-inrep Danièle - Tolmos Gilbert - Vedere E - Verhelst Luc - Veyrat C. - Veyrat Claude - Veyrat Cécile - Vorsselmans Frans - Védère E. - Védère Elisabeth - Védère R. - Védère Roger - Wilschut Rutger

Informations sur l'espèce

L'abdomen est bleu avec l'extrémité noire chez les mâles mûrs, sans lunules jaunes latérales et celui des jeunes et des femelles est brun jaune avec une ligne  noire dorsale s'élargissant  du premier au dernier segment. La base des ailes postérieures est marquée d'une tâche noire qui n'englobe pas la totalité de la cellule discoïdale. L'extrémité des ailes porte une tâche sombre arrondie chez les femelles et certains mâles.

Les mâles se tiennent près des rives et y défendent un territoire d'une cinquantaine de mètres carrés, qu'ils parcourent de temps à autre à la recherche d'une femelle et d'où ils repoussent toutes les libellules bleues. Ils sont moins agressifs que les autres Libellula européens.


La libellule fauve est capable de résister à une eutrophisation modérée des eaux mais est sensible au manque d'oxygène. Un assainissement des eaux, l'abandon de la pisciculture intensive en étang et le maintien de l'ensoleillement des rives sont des mesures propres à favoriser ces populations.

Aire de répartition: Europe et Asie mineure. C'est une espèce fréquente dans la région méditerranéenne et de plus en plus fréquente dans le nord de la France sans doute à cause du réchauffement climatique.
Elle vit proche des eaux stagnantes ou faiblement courantes, préférentiellement bordées d'hélophytes et entourées de zones herbeuses ou semi-boisées: fossés, étangs, lacs, bras morts, anciennes gravières en eau phréatique, canaux et rivières calmes, jusqu'a 800m d'altitude.
L'accouplement est long (10 à 30 minutes) et a lieu posé. Les oeufs adhèrent aux hydrophytes immergés grâce à leur épaisse couche de mucus. Ils éclosent 2 à 7 semaines après la ponte et la phase larvaire dure environ 2 ans et compte 11 à 16 stades. Les larves vivent dans les sédiments, au sein des débris végétaux qui s'accumulent au fond de l'eau ou sur les plantes aquatiques. Les émergences sont synchronisées et dans une localité donnée.
Non renseignée pour le moment
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles