Thécla du Bouleau (La), Thècle du Bouleau (La), Porte-Queue à bandes fauves (Le)

Thecla betulae (Linnaeus, 1758)

Ordre : Lepidoptera Famille : Lycaenidae Genre : Thecla

  • 31
    observations

  • 23
    communes

  • 21
    observateurs

  • Première observation
    1934

  • Dernière observation
    2017
Albert Ludovic - Boltz R. - Bourderionnet Guy - Brissaud Adeline - Chazalmartin S. - Daloz Aurélien - Delmas Sylvain - Février Jérémie - Gaillard Raymond - Guillosson Jean-yves - Jaulin Stéphane - Legendre François - Legrand Aymeric - Loiseau Samuel - Meyer Marc - Moreau Thomas - Plancheron Francoise - Riou Ghislain - Schmit T. - Schreiber H. - Varag Z.

Informations sur l'espèce

La Thécla du bouleau, a le dessus des ailes brun foncé pour ce qui est du mâle, alors que la femelle est ornée d'une large tache orange sur l'aile antérieure. Le dessous des ailes est très caractéristique, semblable aux deux sexes. Il est orangé avec deux fines lignes blanches finement bordées de noir.

Les oeufs sont pondus de façon isolée sur les rameaux ou les bourgeons de Prunelier. Malgré son nom Français, le bouleau en tant que plante hôte est rarement cité. La chenille est visible entre avril et juillet, sur les feuilles dont elles se nourrissent. C'est l'oeuf qui passe l'hiver.

La période de vol des imagos s'étale de juillet à octobre en une seule génération. La femelle vole très lentement ce qui facilite son identification.


Aucune menace pour cette espèce.

Le Thécla du bouleau fréquente les lisières, les haies, les bois clairs, les broussailles et les jardins, jusqu'à 1 600 m d'altitude.
Non renseignée pour le moment
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles